Navigation Menu+

Albert Spaggiari

Posted in FEATURED | 0 comments

Albert Spaggiari (né le 14 décembre 1933 à Laragne-Montéglin dans les Hautes-Alpes, décédé le 8 juin 1989 à Belluno en Italie) était un criminel français. Il est connu pour avoir été le cerveau du casse du siècle survenu à la Société générale de Nice, en 1976. Ancien soldat de la guerre d’Indochine, partisan de l’OAS, écrivain et photographe, il aura nargué la police française durant sa cavale qui durera jusqu’à sa mort, après une évasion spectaculaire. Alors qu’il est interrogé par le juge d’instruction Richard Bouaziz, Spaggiari va mettre à exécution son plan d’évasion. Le 10 mars 1977, après avoir créé un faux document codé qu’il présente comme une preuve, et alors que le juge est occupé à examiner le document, Spaggiari sauta par la fenêtre du bureau du juge et atterrit huit mètres plus bas sur une voiture garée. Il parvint à s’échapper grace à un complice qui l’attendait en moto. Beau joueur, il envoya au propriétaire de la voiture endommagée un chèque de 5 000 francs, en guise de remboursement. Spaggiari, en cavale, devint le premier bandit médiatique. http://fr.wikipedia.org

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>