Navigation Menu+

La Loi de Thomas Mann

Posted in BORDEAUX, REFLEXIONS | 0 comments

lib

Nicholas Carr disait à la conférence inaugurale de la Semaine Digitale de Bordeaux que le livre en tant que support – objet ne pouvait pas être mis en concurrence avec les ordinateurs ou les tablettes parce que la concentration n’est pas la même.

Pour ma part je pense que cela dépend du contenu.  La Loi de Thomas Mann pourrait se lire sur n’importe quel support le texte resterait à mon avis toujours fondamentalement élévateur. La seule différence c’est qu’avec Internet en utilisant non pas le multitâche mais la succession de tâche il est possible d’aller au delà de l’oeuvre et de trouver des éléments qui vont permettre d’enrichir le texte: biographie, définitions, adaptations, grilles de lecture etc.

La Loi de Thomas Mann relate l’affranchissement d’un peuple, il a été écrit au pire moment de l’histoire de ce peuple.

Si on ne se disperse pas et que l’on reste fixé sur son but initial alors il est possible de s’affranchir d’une autre barrière celle de la culture.

Car quelque soit mon origine, ou mes croyances, je peux rechercher sur Internet ce que je veux, quand je le veux et comme je le veux.

Tout homme libre a le droit de s’installer librement dans un enclos ou dans une prison, de même qu’il peut arpenter des chemins et des routes interminables… encore faut il que cette liberté soit effective et qu’il soit dispensé de contingences. Avec Internet il peut (re)découvrir le monde, l’univers, lui même… encore faut-il lui donner une méthode pour bien s’approprier l’outil…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>